Chacun d’entre nous est un Elu

Le concept d’Elu est l’un des thèmes récurrents de la littérature. Du roi Arthur à Luke Skywalker
nous lisons encore et encore des histoires de personnes apparemment tout à fait quelconque et se révélant être l’Elu. Ce thème n’a de cesse de résonner.

Qui n’est pas ému lorsqu’Arthur retire l’épée
de l’enclume et, se révélant ainsi être le vrai roi, va mener la Grande Bretagne à un âge d’or ? Tout le monde ne se réjouit-il pas lorsque Luke Skywalker s’avère être le «Dernier des Jedi« et libère sa galaxie de l’Empire du Mal ? Le plus grand phénomène culturel de la dernière décennie a sans aucun doute été l’histoire d’Harry Potter. Des millions se sont réjouis lorsque le pauvre Harry, cruellement opprimé par son oncle et sa tante, et ignorant sa vraie nature, découvrit qu’il était relié à une dimension supérieure de la réalité, qu’il était magicien. Des millions suivirent passionnément le cheminement de Harry découvrant lentement que même dans ce « monde magique » il était l’Elu doté de l’unique capacité de vaincre le meurtrier Lord Voldemort. Et des millions se réjouirent lorsque Harry accomplit son destin et vainquit le mal.

Pourquoi de telles histoires ont-elles un intérêt universel ? D’ici la fin de ce cours, la réponse sera évidente. La puissance de ces contes vient du fait que chacun de nous s’identifie avec ces personnages. Dans la profondeur de notre âme nous reconnaissons que, dans le plan divin, chacun de nous est absolument indispensable. Non pas que nous aspirions à une célébrité superficielle, mais plutôt que chacun d’entre nous est un Elu qui a une mission unique que lui seul peut accomplir contribuant à la pleine révélation de la gloire de D.

Par rav Mattityahou rosenblum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :